-
Les pierres de fée
 
pierre de fée, fairy stone,, calcite, Notre-dame-de-la-salette



Ces pierres uniques sont
des concrétions de sable,
de calcaire et d'argile.



Elles se sont formées au fond de lacs d'origine glaciaire,
puis se sont enfoncées dans les sédiments.
Elles ont été ensuite transportées par les rivières et se
 sont déposées sur les rivages.
 
 Leur principal composant est le carbonate de calcium,
 que l'on retrouve dans le calcaire et la craie, mais
également dans le marbre.
 C'est aussi le principal constituant des coquilles
d'animaux et du corail.
 
Les plus connues proviennent du Canada, à l'ouest
du Québec, dans la région d'Abitibi-Témiscamingue.
On les trouve principalement dans les lacs alimentés par
 la rivière Harricana et sur les berges.
 Les Algonquins ont donc offert ce nom ''Harricana''
qui signifie « rivière aux biscuits »,
les pierres qu'ils y trouvaient ressemblant pour eux
effectivement à des biscuits,
 une face bombée et l'autre plate.
 
Elles portent des noms différents de part le monde :
«Pierres de fée» au Québec, «Imatra stones» en Finlande,
 « Fairy stones » en Écosse et en Irlande,
 «Mud babies» (bébés de boue) ou
«Clay dogs» (chiens d'argile) dans Connecticut.
 
Certaines d'entre elles peuvent contenir des fossiles, principalement des vers de vase et différer de formes selon l'endroit où elles sont récoltées.



Pierres de fée unique en leur genre, fairy stone, calcite, Notre-dame-de-la-salette

Les Algonquins ont donc appelé ces pierres des
«pierres de fée». Ils les considéraient comme des talismans
 de protection, des porte-bonheur. Les pierres apportaient la santé, la chance et la prospérité,elles chassaient les
mauvais esprits.
Elles étaient aussi considérées comme des pierres de
fécondité, du corps et de l'esprit.
 Les indiens portaient les plus petites pierres sur eux,
les plus grosses étant déposées à l'intérieur de leurs
maisons ou offertes à l'élu(e) de leur coeur.
 
 La purification de la pierre, fragile, peut se faire avec de l'encens, au soleil ou à la lune, mais aussi dans une géode.
Elles supportent très mal l'eau et le sel.
 
 
Notre histoire personnelle au sujet des pierres de fée...
 
Tout a commencé avec un tremblement de terre en juin 2010...ce qui provoqua un glissement de terrain sur nos terres.Une perte évaluée à 25 acres de terrain!
 
Ce glissement a attiré des curieux de partout... Bien
 malheureux de cet évènement, nous repoussions tout les
 gens avare d'informations qui outrepassait l'affiche
signalant un danger....et qui ne respectent guèrre le fait qu'il s'agit d'une propriété PRIVÉE!!
 
Le temps a passé, la cohue s'est calmé pour faire place à quelques belles découvertes!
Nous avons appris, grâce à la présence de
macoma balthica(petits mollusques)
répertoriés par M.André Martel,
malacologiste du musé canadien de la nature,
la présence de la mer de Champlain.
En fait notre région (Notre-dame-de-la-salette) était
en fait les marécages de la mer de champlain.
 
 
Donc en plus d'y découvrir les pierres de fée, nous en
déduisons que l'argile mise à nue date de l'époque glaciaire
 et que celle-ci contient de nombreux bienfaits!
 
Alors en plus de visiter nos fabuleux alpagas, la visite de
ces lieux est ajouteé à notre volet éducatif!
 
Vous pourez aussi vous procurer une pierre de fée
 et/ ou des produits contenant de l'argile à
notre boutique ``La vie en douceur''`

Prenez rendez-vous avec nous dès maintenant!
 
 
 
 
 
Notre glissement de terrain( terrain privé!!!) landslide...(PRIVATE PROPRITY)
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint